STYLE:          Reggae, Dancehall, Hip-hop

COUNTRY:   Paris- Martinique-FRANCE

Contact:         dom@diel-events.com

Né d’un père batteur et d’une mère chorégraphe, Kulu Ganja a grandi entre le Canada et la Martinique. Interprète et compositeur complet, sachant évoluer aussi bien dans le registre reggae que dans celui du dancehall ou du rap.

Il a débuté avec les Kalens Boyz sous le nom de “Shark T Ganja” lors du show Spécial 20 ans de Kassav’ interprétant le titre “Darling” de Patrick Saint-Eloi revisité façon dancehall, aux côtés de Djama Keita et Original Sly.

En 1996 alors à peine majeur, Kulu Ganja monte le groupe RuffNeg composé de Daddy Pleen (Plen Pyroman), Admiral Leidy (Matinda Di Lion) et Ras Daniel, où il évolue de scène en scène parcourant la planète sous le label Don’s Music. Après 2 albums et des titres phares comme “An Nou Ay”, “Ruffneg”, “Let’s go Dancing”, “My Miss” et “One Two Three”, le dancehall est alors à son apogée. Les RuffNeg s’unissent en 1998 avec les Neg’Marrons du secteur A et sortent l’album RuffNeg’Marrons. Puis le groupe se disperse.

Kulu Ganja entame alors ses projets solos tout en créant le collectif RuffNeg Unit, où il participe à des compilations, et il collabore avec des nombreux artistes parmi lesquels Typical Féfé, Admiral T, Kalash, Matt Houston, Lynnsha, Krys, Lord Kossity, Yannis Odua, Jean-Marie Ragald... L’artiste compte 5 albums solos à son actif, avec des titres phares tels que “RuffNeg Unit”, “Soirée Tropicale”, “Welcome to The Hood”, “Ansanm”, “Ou ja sav”, “Très Clean”.

En 2015, Kulu Ganja se penche sur son 6ème album, et sort 2 singles “Stamina" et "Krazé Kay La” qui figure sur la compilation de Chabine Prod "Les Tubes du Dancehall Vol.III". Il monte également son label RNU Empire et sa marque du même nom.

En 2016 il organise le concert live anniversaire des 20 ans du groupe Ruffneg qui s’est déroulé en Martinique.

La sortie de son 6ème album Official Vol. II le 26 février 2017, avec le single reggae "Ou Wo" (composé par Kévin Toris et Donshorty) qui après trois singles clippés dancehall, marque un tournant pour le chanteur, qui a décidé de ne se consacrer qu’à des productions reggae, et à des lyrics conscients.

Kulu Ganja is on Facebook

VIDEOS